Guide tapis de course : Comment bien choisir son tapis de course

Dans ce guide, nous allons vous présenter les éléments à ne pas perdre de vue quand avant de vous lancez dans l’achat d’un tapis de course. Nous tâcherons également de vous expliquer de manière simple, certains détails techniques influant directement sur la qualité du produit. La caractéristique commune à tous tapis de course est qu’ils sont destinés à vous faire marcher ou courir. Au delà de cette vérité implacable, il y a parfois un monde entre deux appareils …

Il existe plus d’une centaine de marques différentes dans l’univers du tapis de course. Toutes ne garantissent pas un véritable savoir-faire et un réel suivi dans l’assemblage et la production de leur produit. Quelques leaders mondiaux ont réussi à s’imposer sur le marché par leur prix accessible (exp Welso, Profrom), leurs avancées techniques (exp Nordictrack) et leur garantie que chaque tapis de course a fait l’objet d’un contrôle de qualité (ce qui n’est pas le cas de nombreuses entreprises travaillant uniquement avec des fabriques délocalisées). Notre premier conseil sera donc de faire confiance aux marques qui ont fait leurs preuves sur le marché du Home Fitness depuis plusieurs années !

 

Rythme d’utilisation et attentes

Une autre évidence mais toujours bonne à rappeler. Il faut avant toute chose déterminer l’utilisation que vous aurez de votre machine ! Achetez-vous un tapis de course pour un usage personnel ou familial? Est-ce en vue d’une compétition sportive ou d’une simple remise en forme? Vous désirez perdre du poids ? Ses questions sont primordiales car selon vos besoins, vous devrez prêter attention à la structure de la machine, sa résistance, ses programmes ainsi que bien d’autres aspects d’ordre pratique.

 

Le Cadre ou la structure

Pour garantir une solidité suffisante, la structure se doit d’être en aluminium ou un autre type d’alliage adapté et résistant.

Deux autres critères permettent également de se faire une idée sur la robustesse de la machine.

Le premier correspond au poids du tapis. Un tapis de course digne de ce nom pèse entre 80 et 150 kg. Le poids de l’appareil détermine sa stabilité, un tapis trop léger serait instable et vibrerait sous chacune de vos foulées. Le poids maximum conseiller d’utilisateur de l’appareil est donc également un bon indicateur de stabilité. Il est conseillé de choisir un tapis qui pèse 20% de plus que votre poids.

Le deuxième critère consiste à vérifier la garantie proposée. Généralement, les grandes marques offre 5 ans de garantie sur la structure (souvent moins sur le moteur et les pièces). Certaines vont même jusqu’à proposer une garantie à vie, ce qui représente un gage de qualité indéniable !

 

Le moteur

La puissance du moteur est un autre excellent indicateur de la qualité d’un tapis. Elle est exprimée en CV ou en Kw et varie généralement entre 1 et 4 chevaux. Théoriquement, plus la puissance est importante plus votre moteur sera endurant et votre tapis imaginé pour supporter des charges plus lourdes. C’est pourquoi nous vous recommandons vivement d’être attentif à ce critère, notamment pour les personnes pesant plus de85 kg.

Pour ceux qui souhaitent s’entrainer occasionnellement, une puissance gravitant autour des 2 CV devrait être suffisante. Pour les sportifs visant un entrainement professionnel ou semi-professionnel, il faudra généralement aller au-delà des 2 CV pour avoir la garantie que le moteur sera suffisamment performant afin de supporter la charge de travail.

Autre aspect non négligeable selon nous, la puissance peut être référenciée en constante/continue ou en pic/maximale. Une nuance de taille distingue ces 2 catégories. La première indique la puissance
que le moteur peut fournir de manière permanente sans risque de dommages tandis que la deuxième catégorie mentionne la puissance maximum qui peut être produite plus brièvement (sous peine d’endommager la machine). En guise d’illustration un moteur de 3 CV continu pourra très bien atteindre une puissance maximale de 4 CV mais cette dernière ne pourra être maintenue. Nous vous encourageons donc à prêter attention à ce type de détail lorsque cette information est disponible.

 

Console et programmes

La console ou tableau de bord exerce deux fonctions principales :

Un rôle informatif, permettant de se faire une idée sur l’efficacité de vos exercices : nombre de calories brûlées, fréquence cardiaque, vitesse, inclinaison du tapis, temps, etc. Généralement ces données apparaissent soit directement sur votre écran (de taille variable) soit par le biais des boutons « raccourcis » auréolant le tableau de bord ou grâce à la surface tactile de votre écran. Privilégiez les tapis de course avec une console ergonomique, qui témoignent d’une véritable réflexion en termes de facilité d’utilisation et de facilité d’accès aux informations essentielles.

Un rôle didactique, en proposant des séances d’entrainement préétablies ou que vous composerez vous-mêmes en fonction des critères encodés. À ce niveau, les tapis les plus modernes vous offriront une pléiade de programmes allant du plus « classique » (coach avec objectifs personnalisés) au plus futuriste(application Google Maps avec inclinaison et vitesse automatique du tapis en fonction du relief du parcours que vous sélectionnerez sur la carte).

La complexité de la console et le nombre de programmes jouent également un rôle sur le prix. Encore une fois, réfléchissez quant à vos attentes avant de vous lancer. Dites-vous aussi qu’au plus vous aurez de variété dans les exercices proposés, au plus le côté ludique et personnalisé de votre tapis vous aidera à vous motiver et à trouver des séances d’entrainement appropriées.

 

La surface de course

La surface de course se calcule en cm ou bien souvent en pouces (inch). Il va de soi que plus cette surface sera grande, plus vous vous sentirez à l’aise dans vos mouvements. La taille de la machine doit être adaptée à votre propre taille et à la longueur de vos foulées. Les personnes mesurant plus de 1,85 mètres devront impérativement choisir un tapis de course proposant une bande de roulement d’environ 140 cm de long pour une largeur d’au minimum50 cm.

Une surface plus large vous apporte également plus de sécurité, en réduisant notamment le risque de chute au cours de votre entrainement. En effet, une certaine marge de manœuvre est souvent appréciable, particulièrement lors d’une course « rapide ». D’autant qu’il est difficile de marcher ou courir de manière continue en ligne droite parfaite ! Si votre salon le permet et que vous comptez vous entrainer à des vitesses plus ou moins élevées, optez donc pour large surface de course.

 

Vitesse

La vitesse maximale d’un tapis professionnel peut atteindre 20 Km. Si vous comptez pratiquer uniquement la marche, une puissance de 1,5 CV (cfr : « Le moteur ») vous permettra d’atteindre une vitesse maximale amplement suffisante, avoisinante les 6 km/h. Pour les exercices de type course et endurance, orienter votre choix pour une machine vous permettant d’augmenter graduellement la vitesse à partir de 7 km/h, allure à laquelle vous commencez à jogger, jusque plus au moins 15 km/h. Pour cela, visez une puissance de 2 CV et plus. Généralement un tapis de course milieu de gamme prévoira une tranche de vitesse située entre 1 et16 Km/h. N’oubliez pas, une remise en forme efficace demande une vitesse et une fréquence d’entrainement progressives !

Note : Ce guide est susceptible d’évoluer au fil des semaines. N’hésitez donc pas à revenir y jeter un petitcoup d’œil

Posted on samedi, mai 21st, 2011.

Comments are closed.